Historique

Imprimer

Depuis la fin du XIXème siècle, la ville de Feurs, très active en matière d’agriculture et autres activités agroalimentaires, accueille chaque année, trois semaines avant le week-end de Pâques, une manifestation baptisée « comice ». Ainsi, chaque année, des centaines d’éleveurs viennent de tout le département et des cantons limitrophes pour présenter leurs plus beaux animaux engraissés. Très vite, entre les deux premières guerres mondiales, le comice comptait plus de 250 bovins inscrits à la vente. Aussi, les partenaires du monde agricole, au premier rang desquels les marchands de matériel, se sont mobilisés pour exposer leurs machines et notamment les innovations.

Jusqu’au début des années quatre-vingt, le comice était organisé par l’association du même nom. Toujours très active, celle-ci se charge encore aujourd’hui d’organiser le concours d’animaux de boucherie, la ville mettant en place une foire/exposition dans son centre-ville qui accueille les meilleures années 400 exposants et plus de 70 000 visiteurs.

Au fil du temps, le comice de Feurs avec sa foire/exposition est devenu un rendez-vous majeur en Rhône-Alpes.